« Des baskets signées Le Coq Sportif et M&M's ! | Accueil | Gâteau roulé Tagada & Nutella en brochettes »

ven. 08 mai 2009

Sapporo - Restaurant Japonais Paris 1er

Après Higuma, nous avons décidé de rentrer chez Sapporo, toujours situé dans la fameuse rue Saint-Anne dans le 1er arrondissement de Paris.
.
Sapporo-restaurant
.

Côté carte, vous trouverez des plats uniques pour un prix allant de 7€ à 9,50€ :
- Des Râmens (la spécialité maison) : des pâtes fraiches japonaises dans un bouillon maison avec un peu viande et/ou de légumes.
- Du riz au curry à la japonaise accompagné de porc pané ou de kimchi.
- Des Itamemonos Agemonos : plats sautés à feu vif ou frits accompagnés d'un petit potage.
- Des Donburimonos : plats mijotés sur un bol de riz accompagnés d'un petit potage.

Vous pouvez aussi opter pour un menu (12€ à 13€) proposant bien entendu en entrée des gyozas.

.

Sapporo-cuisine 
.
Comme tous les restaurants de la rue Saint-Anne, Sapporo a une cuisine ouverte où l'on peut observer les cuisiniers travailler. Quand à l'ambiance du resto, il s'agit d'une cantine avec des serveurs plutôt speeds.
.
La cuisine ? Bonne mais pas la meilleure de la rue, j'ai préféré les gyozas de chez Higuma et le Râmen au sésame de chez Kadoya (juste en face).
.
Sapporo Ramen
37 rue Saint-Anne Paris 1er
Tel : 01 42 60 60 98

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre la conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est marrant,pour moi c'est l'inverse pour les gyozas !

Moi, non plus, j'ai peu apprécié les gyozas... Mais j'ai adoré le spectacle car nous étions placé sur le comptoir.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Bienvenue sur Wonder Sophie !

N'hésitez pas à m'écrire

Mon site

Ma carte de restaurants


Afficher les restos de Wonder Sophie
sur une carte plus grande

Recevoir la newsletter ?

Inscription
désinscription

Ils ont aimé

  • Blog VIP Typepad
    Blog VIP Typepad
  • Blogs à croquer
    Blogs à Croquer
  • TV5 Monde
  • Cook n'Blogs
  • Rue du commerce
Thème créé par Stéphane de Six Apart Services